Société

L’équipe italienne « Onda Solare » remporte le 4ème Moroccan Solar Race challenge

le 14 novembre 2016


La voiture solaire de l’équipe italienne « Onda Solare », conçue et réalisée par l’Université italienne de Bologne et pilotée par Davide Pontara a remporté, dimanche à Benguerir, la 4ème édition du Moroccan Solar Race challenge.

L’équipe « Eco Solar » de l’université française Association Eco Solar Breizh a, pour sa part, franchi la ligne d’arrivée en deuxième position, en maintenant la même position que l’année précédente, grâce au pilote « Jean Luc Fleureau », tandis que l’équipe turque « Solaris », dont la voiture est conçue par l’université Dokuz Eylul et conduite par, Hatice Özdemeir a occupé le troisième rang.

Une bonne consolation pour la performance marocaine, qui grâce à l’équipe de l’EMI « Solar Team » de l’École Mohammedia d’Ingénieurs (EMI) et le pilote Ahmed Abbou est entrée en 6ème position.

Dans une déclaration à la MAP, le professeur de l’EMI, Mounir Hamid, s’est félicité de ce classement, précisant que son équipe participant pour la 4ème fois à cette course automobile a pu améliorer ses performances en comparaison avec les éditions précédentes, et fera de son mieux pour monter sur le podium lors des prochaines éditions.

Même son de cloche chez le pilote Rabie Kaddioui, qui s’est dit honoré de remporter la première position à l’échelle nationale, précisant que cette initiative permet à la fois aux étudiants universitaires et chercheurs de mettre en pratique leurs connaissances théoriques sur le terrain en réalisant des voitures solaires, tout en participant à la protection de l’environnement.

Quant au pilote italien vainqueur de cette édition, il a exprimé sa fierté d’avoir remporté le Moroccan Solar Race challenge, remerciant l’IRESEN d’avoir organisé cette manifestation qui combine à la fois entre les avancées technologiques dans le domaine des énergies renouvelables et la sensibilisation du public quant à l’importance de la préservation de l’environnement.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée en présence du gouverneur de la province de Rhamna, Farid Chourak et du directeur général de l’Institut de Recherche en Energie solaire et en Energies nouvelles (IRESEN, initiateur de cette manifestation) Badr Ikken.

Plus de 200 écoliers ont participé aux différents ateliers pédagogiques organisés autour de sujets traitant de l’environnement, du changement climatique et des énergies renouvelables.

Des véhicules solaires, conçus, développés et fabriqués par des étudiants marocains et leurs homologues étrangers, ont concouru sans utiliser une seule goutte de carburant.

LNT avec AFP