Société

L’Ecole Centrale Casablanca accueille sa première promotion d’élèves ingénieurs

le 15 septembre 2015


A l’issue d’un processus de sélection exigeant et éprouvant, via les concours français et marocain ainsi qu’un concours post-licence, et face à une concurrence forte d’établissements nationaux et internationaux, l’Ecole Centrale Casablanca a recruté sa première promotion d’une cinquantaine d’élèves de multiples nationalités. Ils constituent ainsi une première classe de futurs centraliens.

“Les premiers ingénieurs de l’Ecole seront à même de participer au développement de l’économie et de l’industrie marocaine. Ils pourront ainsi apporter des compétences de très haut niveau aux entreprises, pour accompagner pleinement la dynamique instaurée par le Plan d’accélération industrielle 2014-2020 », a déclaré M. Moulay Hafid Elalamy, Ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique.

Le parcours pédagogique de l’Ecole Centrale Casablanca vise à former des ingénieurs généralistes, à la pointe scientifique et technique, capables de répondre de façon innovante aux défis de la société du XXIème siècle dans toute leur complexité. Fruit d’un partenariat d’Etat à Etat signé en présence de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Président de République Française M. François Hollande en avril 2013, l’Ecole Centrale Casablanca est un modèle pionnier de gouvernance des établissements d’enseignement supérieur au Maroc.

Mme Ghita Lahlou, Directrice de l’Ecole Centrale Casablanca, a tenu à saluer chaleureusement le premier groupe de pionniers à rejoindre l’Ecole. “Pendant les trois prochaines années, ils recevront une formation basée sur un enseignement technique et scientifique solide, une ouverture internationale et une aptitude à concevoir et piloter des projets innovants d’envergure aux même standards de qualité et d’exigence qu’à Paris”, a-t-elle déclaré. “Notre ambition est de les faire évoluer pour en faire les leaders marocains et africains de demain.

La création de l’Ecole Centrale accompagne la dynamique initiée par le Plan d’Accélération Industrielle du Royaume et la vision africaine du Maroc. L’école ambitionne ainsi de développer des pôles de compétences et des modélisations pour des écosystèmes liés aux métiers ciblés, répondre aux mutations économiques et numériques, ainsi qu’aux exigences du co-développement.

Centrale Casablanca offre une large palette de possibilités d’échanges internationaux, notamment avec les autres Ecoles Centrales, ainsi qu’avec de nombreuses institutions internationales à travers des partenariats existants. Scientifique et de la Formation des cadres. Elle délivrera un diplôme d’Etat marocain, également homologué comme diplôme national français.

LNT avec CdP

POUR ALLER PLUS LOIN