Photo de tours d'affaires dans le centre de la capitale saoudienne Ryad, prise le 5 novembre 2017 © AFP/Archives FAYEZ NURELDINE

Politique

L’ambassadeur du Maroc à Ryad aurait été retenu à Rabat

le 8 février 2019


Selon l’agence Associated Press, le Maroc aurait rappelé son ambassadeur à Riyad. Dans l’absence de toute communication officielle de la part de Rabat, nous ne pouvons pas savoir si M. l’ambassadeur est simplement retenu à Rabat, signifiant un mécontentement passager, ou si la crise est plus grave.

Un responsable du gouvernement marocain a déclaré jeudi que le Maroc ne participait plus aux interventions militaires ni aux réunions ministérielles au sein de la coalition dirigée par l’Arabie saoudite, précise AP. Le royaume avait en effet boycotté le 23 juin dernier une réunion des ministres de la Communication de la coalition arabe tenue à Jeddah, consacrée à l’examen des moyens visant à soutenir la « légitimité au Yémen ».

Dans une récente interview à Al Jazeera, Nasser Bourita avait déjà annoncé le gel de la participation marocaine aux opérations militaires au Yémen et son absence à deux réunions de la coalition. Mais il avait tempéré en affirmant qu’il y a d’autres manières de coopérer, évoquant la situation humanitaire au Yémen.

Rappelons également que le 30 janvier, la chaîne de télévision Al Arabiya a diffusé un reportage sur le Sahara marocain qui allait à l’encontre de la position officielle du Maroc, et de celle de Ryad jusqu’à présent.

LNT avec agences