Économie et Finance

L’agrégation agricole, outil stratégique du Plan Maroc Vert

le 29 avril 2016


En plus des actions actuelles de vulgarisation du système d’agrégation agricole, l’ADA lance en étroite collaboration avec les Directions Régionales de l’Agriculture et les Chambres d’Agriculture, un roadshow au niveau de toutes les régions du Royaume sur les nouvelles dispositions de l’agrégation agricole.

Cette large campagne de sensibilisation pilotée par l’ADA a pour principal objectif de présenter et d’ouvrir le débat requis sur le terrain avec la profession et les opérateurs du secteur agricole, autour des nouvelles dispositions relatives aux nouveaux textes d’application de la loi 04-12, sur l’agrégation agricole publiés au BO en juillet 2015. De quoi mettre en avant l’intérêt de celle-ci au profit des petits agriculteurs, et les privilèges qui leurs sont accordés dans le cadre du Plan Maroc Vert.

Ces dispositions concernent, notamment, l’élargissement de l’agrégation à de nouvelles filières agricoles, en passant de 11 à 32 modèles, la révision des normes d’éligibilité en faveur des petits agriculteurs pour l’approbation des projets d’agrégation agricole, la régionalisation et la simplification de la procédure d’approbation des projets d’agrégation agricole, ainsi que l’octroi des subventions y étant spécifiques.

C’est ainsi qu’au niveau de chaque région du Royaume, un atelier de travail et de sensibilisation conduit par l’ADA et présidé par le Président de la Chambre Régionale de l’Agriculture et du Directeur régional de la Direction Régionale de l’Agriculture, a été organisé au profit des représentants des chambres d’agriculture, des organisations professionnelles et interprofessionnelles, des partenaires économiques, des agroindustriels et des services régionaux concernées du département de l’agriculture.

Les régions Guelmim-Oued Noun, Rabat-Salé-Kenitra, Fès-Meknès, Souss-Massa, Casablanca-Settat et l’Oriental comptent parmi les régions bénéficiaires de ces ateliers de sensibilisation.

Concrètement, l’agrégation agricole est un modèle novateur de partenariat gagnant-gagnant dans le cadre du Plan Maroc Vert, entre l’amont productif et l’aval commercial et industriel. Cette opération se base sur le regroupement des agriculteurs producteurs autour des unités de valorisation (stockage, frigo, conditionnement, transformation…) par les agrégateurs privés ou des sociétés ou des coopératives ou des groupements d’intérêt économique (GIE). L’agrégation agricole permet notamment l’amélioration de la productivité, de la qualité et de la commercialisation de la production des petits agriculteurs dans un cadre garanti et règlementé. Elle permet aussi à l’agrégateur de sécuriser d’une manière régulière l’approvisionnement des unités de valorisation par une matière première de qualité répondant aux exigences du marché et permettant de consolider et de renforcer la compétitivité du produit agricole marocain au niveau national et international, dit-on auprès de l’ADA, principal superviseur de cet outil stratégique du PMV.

H.Z