Économie et Finance

L’AFD et l’ONDA signent deux conventions de financement

le 19 juillet 2019


L’Agence Française de Développement (AFD) et l’Office National des Aéroports (ONDA) ont signé, vendredi à Casablanca, deux conventions de financement portant sur un prêt de 50 millions d’euros et une subvention de 400.000 euros pour le renforcement de la sécurité aérienne, de la sûreté des aéroports ainsi que des mesures d’efficacité énergétique.

Les deux conventions ont été signées par le directeur exécutif de la Direction des Opérations de l’AFD, Jean-Pierre Marcelli et le Directeur Général de l’ONDA, Zouhair Mohammed El Aoufir, en présence du directeur de l’AFD au Maroc Mihoub Mezouaghi et du management de l’ONDA, indique l’AFD dans un communiqué.

Destinées à financer des projets relatifs à la sécurité aérienne, la sûreté des aéroports et à l’efficacité énergétique, elles s’inscrivent en ligne avec l’approche de développement durable et les projets stratégiques de l’ONDA, souligne la même source, notant que l’Office s’est engagé dans une démarche ambitieuse de transition énergétique visant la diminution de la consommation énergétique des aéroports marocains et l’introduction progressive des énergies renouvelables.

S’exprimant à cette occasion, M .Mezouaghi a indiqué que « ce partenariat vise à accompagner l’ONDA dans sa mission de veiller à assurer un transport aérien efficace durable et sûr, stratégique pour le développement économique et social du Maroc et de la région », ajoutant qu’il permet également de poursuivre et de renforcer l’appui de l’AFD au développement de l’efficacité énergétique au Maroc.

Pour sa part, M. El Aoufir a fait part de sa joie de compter l’AFD parmi les nouveaux bailleurs de fonds de l’ONDA, émettant le souhait que ce partenariat s’inscrira dans la durée. « Nous nous réjouissons également que ce partenariat porte sur des projets aussi stratégiques que la sécurité, la sûreté et l’efficience énergétique », a-t-il dit.

L’ONDA est un établissement public à caractère industriel et commercial, en charge du management et du développement des infrastructures aéroportuaires ainsi que de la gestion de la navigation aérienne au Maroc. Il gère un réseau de 26 aéroports dont 19 internationaux. En 2018, l’ONDA a réalisé un chiffre d’affaires de 4 milliards de dirhams et un programme d’investissement de 2 milliards de dirhams environ.

Le groupe AFD est un établissement public qui met en œuvre la politique de la France en matière de développement et de solidarité internationale, avec des équipes engagées dans plus de 4.000 projets à fort impact social et environnemental dans les Outre-mer français et 115 pays.

LNT avec MAP