Société

L’ADA et le FIDA lancent la carte de vulnérabilité et d’adaptation des petits agriculteurs

le 17 novembre 2016


En marge de la 22ème conférence des parties sur le climat, l’Agence pour le Développement Agricole (ADA) et le Fonds International du Développement Agricole (FIDA) ont procédé au lancement, sous le thème «Du Pixel au Réel», la carte d’évaluation de la vulnérabilité et de l’adaptation des petits agriculteurs aux changements climatiques dans les 4 régions concernées par les programmes d’appui au Plan Maroc Vert financés par le FIDA à savoir Marrakech Safi, Beni Mellal Khenifra, Draa Tafilalet et Fès Meknès.
Financé par un don du FIDA de 450 000 USD, ce projet permet d’aboutir à la mise en place d’un outil basé sur une analyse spatio-temporelle intégrée pour étudier et anticiper les impacts du changement climatique sur les petites exploitations agricoles, il constitue ainsi un moyen indispensable et innovant pour améliorer le ciblage et la mobilisation des fonds climats.
L’ADA ambitionne par le développement de cet outil de proposer davantage de projets d’adaptation proactifs au financement des bailleurs de fonds climat en l’occurrence le Fonds Vert pour le Climat et le Fonds d’Adaptation auprès desquels l’ADA est accréditée.
‘‘Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Royaume dans le processus d’intégration des aspects environnementaux et la multiplication des initiatives et des stratégies notamment la stratégie du Plan Maroc Vert, en faveur de l’environnement’’, dit-on auprès de l’ADA. pour qui .
En plus de la participation des représentants des ministères, des organismes internationaux, des banques nationales et de la société civile, ce side event organisé en marge de la COP 22 a été marqué par la présence de M.Kanayo Nwanze, Président du FIDA et M.Ibrahim Adam Ahmed Al Dekhair, Ministre de l’Agriculture et des Forêts de la République du Soudan.

H.Z