Sport

La Tribune de Nas : 25 Mai 2013…

le 26 mai 2020


 

 

25 mai 2013, oui oui, vous avez bien lu, on ne s’est pas trompés à la rédaction.

On ne veut pas revenir si loin en arrière, pour stopper ce virus, 2019 aurait suffi.

Nous avons choisi cette date de façon volontaire, car le 25 Mai 2013, il y a 7 ans jour pour jour, se déroulait la finale de la Ligue des Champions à Wembley, entre le Bayern Munich et le Borussia Dortmund.

Et qu’est-ce que nous propose la Bundesliga ce mardi 26 Mai 2020 à 16h30 ? Un alléchant Bayern Munich vs Borussia Dortmund…

Dans un premier temps, nous expliquerons les différents enjeux de ce match.

Puis nous exposerons les formations des deux équipes. Enfin, nous nous attarderons sur les duels clés du match.

 1- Enjeux majeurs du match :

  • Un enjeu de suprématie

Tout d’abord et avant toute chose, mis à part le fait que ça soit la plus belle affiche du trimestre, ce match est non seulement un remake de la finale de Ligue des Champions 2013, mais en plus c’est le plus beau match du championnat allemand. Ce match s’appelle le Klassiker…

Plus qu’un match de football, c’est le Classico, le WAC vs RAJA des Allemands, qu’attend impatiemment Angela Merkel. Plus qu’un match, c’est le match qui détermine chaque année la suprématie nationale.

Pour caricaturer, Dortmund forme, déniche les talents de demain, le Bayern les achète. Ce ne sont pas les exemples de Mario Götze, Matt Hummels et Robert Lewandowski qui nous contrediront…

  • Un enjeu arithmétique :

Bayern Munich 61  points

Borussia Dortmund 57 points

On ne pouvait pas espérer mieux. Un classement très serré. 4 points d’écart à 6 journées de la fin. C’est une finale avant la lettre, mais surtout le championnat va se jouer sur ce match.

Si les amis d’Achraf Hakimi le gagnent, tout est relancé.

Si le Bayern Munich s’impose dans la Ruhr, les carottes sont cuites. Comme adorent dire les Marocains, « Tu ramasses et tu plies ».

C- (A)ch(a)raf dial mghraba

Achraf Hakimi, auteur d’une excellente saison, a beaucoup à jouer, dans ce match. Pourquoi ?

Le monde entier scrute la Bundesliga, encore plus ce match au sommet. Le Marocain devrait revenir au Real Madrid cet été. Mais on lui conseille vivement d’aller voir ailleurs.

Avec des statistiques incroyables (8 buts, 10 passes décisives), un poste de titulaire dans un top club européen, serait le meilleur compromis.

La Juventus, le Bayern Munich et Chelsea ont montré à plusieurs reprises leur intérêt. Imaginez 2 minutes une aile droite Hakim Ziyech/ Achraf Hakimi du côté de Londres, on est en mai, et je mettrais une pièce dessus…

Ce match peut être un vrai déclic, comme quand Hakim Ziyech avait marqué à Stamford Bridge cette saison…

2- Le Bayern Munich :

Le Bayern Munich devrait se présenter avec le onze suivant en 4-3-3

Gnabry    Lewandowski           Coman

Muller

Kimmich           Goretzka

Davies      Alaba        Boateng   Pavard

Neuer

A part l’absence de Philippe « petit couteau », les Bavarois vont aligner l’équipe type.

Serge Gnabry devrait prendre la place d’Ivan Perisic. Et Thomas Muller d’habitude finisseur, se mue dorénavant en meneur de jeu derrière l’attaquant. Il a des statistiques impressionnantes : 11 buts et surtout 20 passes décisives toutes compétitions confondues ! Incroyable pour un renard des surfaces, à la technique quelque peu discutable, et farfelue…

Les Munichois s’appuieront aussi sur les 2 attaquants de côté Serge Gnabry et Kingsley Coman, que le Paris Saint Germain n’avait pas trouvé bon à l’époque et avait laissé partir à 0 €. Très bien vu ! Une gestion digne d’une petit club.

Les 2 ailiers sont d’une rapidité d’exécution dévastatrice, qui va pousser leurs adversaires Achraf Hakimi et Raphael Guerreiro à défendre, et beaucoup moins se projeter…

3- Borussia Dortmund :

Le Borussia se présentera en 3-4-3 :

Brandt      Haaland           Sancho

Guerreiro         Dahoud            Can           Hakimi

Akandji    Hummels         Pitzek

Burki

Matt Hummels incertain, devrait quand même être aligné pour prendre sa revanche sur le Bayern Munich, qui l’a jeté comme un malpropre.

Devant, le duo sur les côtés Sancho/ Brandt, est plus dans la technique et le dribble que la percussion ; ce qui risque de faire le bonheur de Erling Haaland, qui aime prendre la profondeur …

4- Les duels ?

En parlant du géant norvégien. Il  y aura un match dans le match entre lui et le numéro 9 polonais de l’autre côté.

L’ancienne et la nouvelle génération vont s’affronter. L’élève et le maitre, surtout qu’ils ont le même style de jeu. Joueurs de surface, très bons finisseurs, grands gabarits, leur face à face sera très intéressant.

De l’autre côté, Raphael Guerreiro sera face à Benjamin Pavard.

Une opposition de style entre un ancien milieu offensif, et un ancien défenseur central devenu très offensif.

On se rappelle tous de son somptueux but face à l’Argentine, en Coupe du Monde 2018. Les ailes vont être décidément la clé de ce match, car il y a un autre duel dans cette rencontre.

Cet autre duel très intéressant : Davies vs Hakimi.

Alfonso Davies (19 ans), révélation du Bayern Munich cette saison !

Le Canadien a des statistiques très intéressantes (2 buts et 9 passes décisives) et sera face à notre Achraf Hakimi national (8 buts et 10 passes décisives). Au-delà des statistiques, c’est l’opposition de ces 2 ailiers percutants. Les 2 voudront attaquer, car c’est dans leur ADN, mais il faudra surveiller les arrières. Ça sera un côté de folie.

En attendant la Liga le 12 juin prochain (quoique à part un Barca vs Atletico, nous n’aurons plus vraiment d’affiche dans les championnats européens) on doit profiter de ce match au sommet, on a hâte de se mettre devant l’écran, à huis clos, certes, mais cette fois ci avec un verre de thé et des cornes de gazelle.

On ne vous pose pas la question, ça sera Dima Borussia, Dima Hakimi, Dima Maghrib !

Mabrouk Al Aid

&

Bon match

Nas