Politique

La Suède soutient le polisario, IKEA n’ouvrira pas à Casablanca

le 28 septembre 2015


IKÉA, le géant mondial de l’ameublement en kit n’ouvrira pas sa grande surface à la date prévue dans la banlieue de Casablanca, à Aïn Sebaa précisément. En effet, au terme d’une réunion tenue ce jour au siège de la Primature, en présence des leaders des huit principaux partis représentés au Parlement, il a été décidé de « reconsidérer les intérêts de la Suède au Maroc ». Ce qui signifie, ipso facto, que la société IKÉA est persona non grata dans notre pays. On peut penser que les autorités suédoises, qui ont fait preuve jusqu’à présent, d’une rare myopie politique à l’endroit de la cause d’unité nationale du Maroc, sauront enfin ouvrir les yeux. À moins qu’elles ne décident les actionnaires d’IKÉA à aller ouvrir un « show room » à Tindouf ! Cette décision politique, que tous les Marocains appuieront, vient s’ajouter à la récente polémique qui avait fortement animé les réseaux sociaux et qui montrait que IKÉA pratiquait dans son pricing pour le Maroc des prix largement supérieur à ses catalogues européens.

LNT