Société

La femme atteinte du Coronavirus se trouve dans « un état critique »

le 5 mars 2020


L’état de santé de la femme atteinte du coronavirus, âgée de 89 ans et souffrant d’une maladie chronique, est jugé « critique », a affirmé jeudi le ministère de la Santé après l’annonce du deuxième cas confirmé du virus au Maroc.

Arrivée le 25 février en provenance de Bologne en Italie, « la patiente ne présentait pas de symptômes et n’a commencé à développer des signes de maladie que mardi dernier », a précisé le directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies, Mohamed Lyoubi lors d’une conférence de presse à Rabat.

Le responsable a relevé que le cas de contamination au virus a pu être confirmé mercredi après que la femme en question a subi une série d’examens et d’analyses révélées positives, notant que « heureusement, un membre de la famille de la personne malade a contacté le numéro +Allo Yakada+ ».

« Elle a été rapidement placée sous l’observation d’un staff médical spécialisé conformément à la procédure et aux mesures sanitaires prévues à cet effet », a-t-il ajouté, notant que la pathologie chronique dont elle souffre diminue ses défenses immunitaires.

Selon le directeur de l’épidémiologie et de la lutte contre les maladies, le ministère de la Santé a veillé dès mercredi à l’inventaire et l’identification de tous les contacts de la patiente en vue de les placer sous surveillance pendant une durée de 14 jours et de parer aux risques de propagation du virus.

« Par mesure de précaution, nous veillons au contrôle de l’état de santé de toutes les personnes qui étaient à bord de l’avion qui a transporté la patiente », a fait observer M. Lyoubi.

Il a rappelé à cet égard qu’il y a trois types de contacts : les contacts de type 1 pour lesquels le risque de contamination est élevé. Les contacts de type 2 présentent un risque de maladie moyen alors que ceux de type 3 courent un risque faible de contamination.

Dans le même contexte, le responsable a assuré que le Maroc se trouve toujours dans le stade premier de contamination au virus corona en ce sens qu’il s’agit de cas provenant de pays étrangers.

Le ministère de la Santé avait plus tôt dans la journée indiqué que la femme atteinte du coronavirus bénéficie d’un suivi médical dans un hôpital à Casablanca où elle est prise en charge selon les mesures en vigueur.

Les services de la direction de l’épidémiologie et de lutte contre les maladies au ministère de la Santé ont pris les mesures nécessaires pour l’accompagnement de ce cas, conformément aux normes de sécurité sanitaire nationales et internationales, a-t-elle souligné dans un communiqué.

LNT avec Map