Sport

La Chronique de Nas : Jésus et ses 12 apôtres… à Doha

le 21 décembre 2019


Mais qu’est-ce que vient faire Jésus à Doha ? Vous vous dites tous que 15 jours, à l’autre bout du monde, loin de la mosquée Hassan 2 et ses Stories avec des calamars, et voilà qu’il perd la boule, le footbologue… Il se croit toujours à Rio de Janeiro avec sa Djellaba, prenant un selfie avec la statue de Jésus (le Corcovado) pendant la Coupe du Monde…

Mais non je n’ai pas perdu la boule. Je parle bien de la Coupe du Monde, mais de la Coupe du Monde des Clubs, avec une finale de rêve entre Flamengo de Jorge Jésus et Liverpool de Jurgen Klopp.

Mais pourquoi 12 apôtres ? Parce que l’entraineur des Brésiliens a à sa disposition 11 guerriers, mais surtout un douzième homme, qui a notamment joué un rôle essentiel lors de la demi-finale face aux Saoudiens d’Al Hilal.

Ce 12 ème apôtre est indéniablement, le public le plus chaud et le plus en vue ici à Doha. Vous allez me dire et les Anglais de Liverpool, réputés pour « ne jamais marcher seuls » ? Figurez-vous que les Brésiliens ont traversé le globe et sont venus en masse supporter leur équipe. Ils ont envahi le kop nord du Khalifa Stadium, et n’ont pas cessé de chanter et de supporter leur équipe même si celle-ci était menée au score très rapidement par les Saoudiens.

Concernant le public Anglais lors de la deuxième demi-finale, c’est diffèrent. Ils étaient certes en nombre, mais c’était plus un public de touristes qu’un public d’Anfield Road. Je m’explique.  Je ne dis pas que nous n’avions pas d’Anglais dans les gradins. Ce que je dis c’est que la majorité du public était un public de fans asiatiques venus de Hong-Kong, Kuala Lampur, Jakarta…et surtout la communauté égyptienne établie ici à Doha, fan de Mohammed Salah, un peu comme quand les grandes écuries européennes font des tournées asiatiques. Je ne dis pas que ce ne sont pas des fans des Reds, je tiens juste à préciser la nuance.

Lorsqu’ils ont joué face aux Mexicains de Monterrey, le public était éparpillé, les Reds étaient soutenus par plus de 45 000 personnes qui scandaient le nom de Salah, dès que l’Egyptien touchait le ballon.

D’ailleurs, dès qu’on a pris connaissance des compositions officielles des deux équipes, j’ai trouvé que les Anglais avaient pris ce match à la légère, en laissant sur le banc Virgil Van Dyk, Alexandre-Arnold, Sadio Mané et Roberto Firmino. Etonnant de la part de Jurgen Klopp, qui est très large en Premier League.

Mon pressentiment s’est avéré juste. Les Reds n’ont trouvé le salut que grâce au changement de l’entraineur allemand, et un but de Roberto Firmino à la toute dernière minute de jeu, qui a libéré les siens et les 45 000 personnes dont moi, qui avaient envie de tout sauf des prolongations pour pouvoir aller voir Real vs Barçà.  Ils ont eu toutes les peines du monde à venir à bout de ces coriaces Mexicains, qui franchement n’ont pas démérité.

Ils iront chercher cette médaille de bronze face à l’ancien club de Jorge Jésus, Al Hilal, juste avant la finale.

Cette finale où les yeux du monde entier seront rivés sur le Khalifa Stadium verra l’opposition de deux mastodontes du football mondial, deux institutions du ballon rond.

Flamenco sera emmené par sa défense expérimentée Diego Alves (ex Valence) Rafinha (ex Bayern Munich) et Felipe Luis (ex Atletico Madrid), et surtout Gabigoal en attaque.

Auteur d’un doublé contre River Plate dans les toutes dernières minutes, il voudra montrer au sélectionneur Brésilien qu’il peut prendre la place du numéro 9 de l’équipe d’en face, Roberto Firmino. Celui ci, contrairement à la demi-finale, sera titulaire, tout comme Sadio Mané et Mohammed Salah, en attaque des Reds. Jurgen Klopp selon, les dernières informations, alignera l’artillerie lourde et devrait proposer l’équipe suivante : Mané Firmino Salah Milner Oxlade Chamberlain Keita Robertson Van Dyk Henderson Alex Arnold et Alisson.

Doha est depuis hier en ébullition que ce soit au centre ville, à Souq Al Waqif, ou dans les Fans Zones, des stars et des invités de marque comme Maurizio Pochettino, Arsene Wenger, David Beckham, et j’en passe seront présents.

20h30, heure locale, 22h30 au Maroc ! Pour le dernier grand rendez-vous de cette année 2019 !

Enjoy !

Nas

Envoyé spécial en direct du Khalifa Stadium à Doha