Culture

Jef Aerosol part en flèche à Casablanca

le 31 mars 2014


 

Jef-Aerosol

Maître du pochoir internationalement reconnu, Jef Aérosol est sans conteste l’un des pionniers du Street-Art dont l’univers iconographique pop-rock-folk signé de sa fameuse flèche rouge investit depuis plus de 30 ans les façades des quatre coins du globe et les toiles que s’arrachent collectionneurs anonymes et célébrités de Christophe Lambert à Thomas Langmann en passant par Eric Cantona.

Pour la première fois au Maroc, dans son exposition Jef Aérosol / Part en flèche qui se tiendra à la Galerie 38 du 20 mars au 25 avril, Jef Aérosol dévoile ses icônes emblématiques : Warhol, Gainsbourg, Basquiat ou encore Mandela, ses personnages anonymes comme son incontournable sitting kid qui l’accompagne dans ses pérégrinations et ceux inspirés de sa résidence artistique marocaine durant laquelle il a revisité le groupe mythique de Nass El Ghiwan, des musiciens anonymes ou encore les têtes d’affiches du film culte Casablanca que sont Humphrey Bogart et Ingrid Bergman…

Né en 1957, fils de la génération Woodstock, féru de pop art, collectionneur des pochettes d’albums 33 tours et des posters de ses icônes rock et folk avec en première ligne Bob Dylan, fervent lecteur de la beat génération, qui grandit dans la mouvance punk, fan des Clash, Jef Aérosol découvre lors de l’un de leurs concerts à Paris le graffiti-artist américain Futura 2000 et ce qui deviendra un an plus tard son outil de prédilection : la bombe Aérosol.

Les portraits et les personnages de célèbrités et d’anonymes grandeur nature inspirés de ces années de jeunesse et des voyages de ce pionnier du street en France sont désormais à découvrir sur les cimaises de la Galerie 38, bd Abdelhadi Boutaleb, ex-route d’Azemmour Aïn Diab Casablanca.

LNT 

POUR ALLER PLUS LOIN