Styles

Interview Miss Maroc 2015 : « J’espère représenter dignement la femme marocaine »

le 25 juin 2015


Hello Fatima Zahra. Pouvez-vous vous présenter à la manière d’une Miss ?

Je me présente donc, Fatima Zahra, Miss Maroc 2015, 23 ans. Je prépare mon master en droit des affaires et fiscalité à l’Université Cady Ayyad de Marrakech. Je suis fiére d’étre l’ambassadrice du Maroc et fière de représenter la femme marocaine dans diverses pays.

Quelles ont été vos premières impressions après votre élection ?

Je me suis rendu compte que j’ai une lourde responsabilité, j’espère être à la hauteur de toutes les attentes.

Qu’est-ce qui a fait la différence pour le jury par rapport aux autres candidates à votre avis ?

On était toutes qualifiées, j’ai eu beaucoup de chance, je dirais que j’étais la plus persuasive.

Pourquoi vous êtes vous présentée à Miss Maroc ?

Afin que ce titre puisse me faire avancer dans mes projets humanitaires liés à mes études.

Qu’est ce que le fait d’être Miss représente pour votre famille, vos parents ?

Mes parents sont ravis ! Ils m’ont soutenu jusqu’à la fin de la compétition, et ils me soutiennent encore.

Quelle image souhaitez-vous donner à ce rôle de Miss Maroc ?

J’espère représenter dignement la femme marocaine et le Maroc en général partout dans le monde, faire valoir les principes et la culture marocaine, montrer nos traditions et nos valeurs.

Qu’en est t-il pour vos études ? Quel est votre projet professionnel ?

Pour l’instant je suis toujours étudiante, j’aimerais finir mes études et obtenir mon doctorat pour pouvoir me décider.

Dans la vie quotidienne, quelle jeune femme êtes vous ?

Une femme simple, active et aventurière qui cherche toujours à apprendre de nouvelles choses et à relever des défis.

Quel serait le conseil que Miss Maroc pourrait donner à nos lectrices ?

Je conseille à toutes les filles de réaliser leurs réves, d’aller jusqu’au bout, de rester forte après chaque échec, et de surtout chercher à apprendre le maximum de choses, et ce, afin d’embelir leur âme et ne pas oublier de garder la pèche en pratiquant du sport.

Que peut-on vous souhaiter pour les mois avenirs ?

Pour l’instant, j’ai des projets en cours, surtout en ce qui concerne le coté associatif, et je dois surtout me concentrer sur mes examens, le meilleur est pour bientôt.

Propos recueillis par Hiba Bensalah