Photo : Hasna Daoudi, Atlas Info

Culture

Guillaume Jobin, promu Chevalier de l’Ordre national du Mérite

le 7 décembre 2015


Par décret au Journal Officiel du 21 novembre, Guillaume Jobin, docteur en médecine et diplômé d’HEC, président de l’Ecole supérieure de journalisme de Paris depuis 2008, à la demande de Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, est promu chevalier dans l’Ordre national du Mérite.

Cette distinction honore le développement international de l’ESJ Paris, école partenaire de la MAP, largement conduit à partir du Maroc depuis 2008, où Guillaume Jobin partage son temps avec Paris.

En effet, sous sa direction ont été ouverts les établissements de Casablanca (avec l’EMPSI) et de Rabat (avec l’ILCS), mais aussi ceux d’Alger, de Bruxelles, de Douala, de Dubaï, de Londres et de Tunis, sans compter la branche internationale d’enseignement à distance, sans intervention de l’Etat, ainsi que la création d’une filiale de l’école, maison d’édition francophone marocaine (Casa Express Editions, à Rabat). Enfin, plus de 300 élèves des mastères parisiens de l’ESJ, de toutes nationalités, se sont rendus au Maroc en quelques années pour y effectuer des séjours de travaux pratiques. À Paris, l’ESJ est la première école dans le monde pour l’accueil d’étudiants en journalisme marocains.

Sont également distingués les trois livres écrits par Guillaume Jobin, dans les premières places des ventes francophones au Maroc, contribuant au rétablissement par la voie culturelle des relations franco-marocaines : « Lyautey, le Résident », « Mohamed V, le Sultan » (Magellan & Cie, Paris, 2014 et 2015) et le roman « Route des Zaërs », Editeurs de talents, (Casablanca, 2015).

LNT avec Cdp

POUR ALLER PLUS LOIN