Culture

Festival de Marrakech: Un cinéma en audio-description pour les non et malvoyants

le 11 décembre 2014


Le Festival de Marrakech a consacré, pour sa 14-ème édition (5-13 décembre), son ouverture sur le cinéma en audio-description pour les non et malvoyants, intégré dans sa programmation depuis 2008.

Dans une première expérience en Afrique et dans le monde arabe qui a attiré les médias nationaux et internationaux, le Festival convie chaque année plus d’une centaine de non et malvoyants venus des quatre coins du Royaume pour vivre le cinéma à travers la projection de films adaptés en audio-description.

Les non et malvoyants invités aux projections sont totalement pris en charge par le Festival de Marrakech qui leur offre la seule opportunité au Maroc de voir des films en audio-description.

Tous les moyens humains et logistiques sont mis à disposition pour leur offrir un accueil des plus chaleureux. En plus d’un film marocain, en l’occurrence cette année « Road to Kabul », réalisé par Brahim Chkiri et nouvellement adapté à cette technique de l’audio description par la Fondation du festival international du film de Marrakech, 7 films internationaux sont offerts gracieusement par la chaine allemande Arte et programmés en projection.

En 2009, le Festival a produit un premier film marocain en audio-description: « A la recherche du Mari de ma Femme » de Mohamed Abderrahmane Tazi. D’autres films ont été adaptés suite au succès rencontré en 2008, « Lalla Hobby » d’Abderrahmane Tazi en 2010, « La Symphonie Marocaine » de Kamal Kamal en 2011, « Beauté Eparpillée » de Lahcen Zinoun en 2012, et « Larbi » de Driss Mrini en 2013.

La 14-ème édition du Festival de Marrakech sera clôturé le 13 décembre avec l’annonce du palmarès des œuvres en compétition pour la très convoité Etoile d’Or, par le jury présidé par Isabelle Huppert.

LNT avec MAP

POUR ALLER PLUS LOIN