Économie et Finance

Avec Crans Montana, Dakhla rayonne à l’international

le 31 juillet 2018


De prime abord, il est important de rappeler que le Forum de Crans-Montana est une organisation internationale non gouvernementale suisse. La philosophie de ses ‘‘pères fondateurs’’ a toujours été de construire un monde meilleur, à travers le slogan ‘‘Towards a more Humane World’’ (Vers un monde plus humain). Le Forum de Crans Montana travaille en étroite coopération avec l’ensemble des gouvernements, et de grandes organisations internationales que telles l’ONU, l’UNESCO, l’ONUDI, l’UE, la Commission Européenne, le Conseil de l’Europe, l’OPEC-FUND et des ONGs.

Le Forum de Crans Montana encourage la coopération internationale et favorise les meilleures pratiques afin d’assurer un dialogue permanent entre tous ceux qui assument de hautes responsabilités à travers le Monde. Il organise trois à quatre événements par an, réunissant des décideurs de haut-niveau venus de plus de 100 pays afin d’aborder les enjeux sociaux, économiques et sécuritaires de notre siècle, dans un cadre privé et informel.

Depuis sa création en 1986, ses différents forums organisés à travers le monde (Bruxelles, Genève, Rabat, Dakhla, Vienne, Barcelone, Crans-Montana, Bucarest, Bakou, Zagreb, Rome, Sarajevo, Tirana, Athènes, Malte, Bahreïn, etc.) représentent des espaces uniques permettant à différents acteurs politiques, étatiques, économiques, financiers et associatifs de se rencontrer et de renforcer leurs relations avec d’anciens et de nouveaux partenaires potentiels. Une occasion aussi débattre avec profondeur des sujets marquants de l’heure. C’est dire l’importance et le poids diplomatique d’une organisation pareille, particulièrement pour l’intégrité territoriale du Royaume.

En effet, à Dakhla, depuis quatre années déjà, le Forum de Crans Montana contribue de manière déterminante au rayonnement d’une ville, voire de toute une région, aux enjeux géostratégiques de taille.

Chaque année, ce sont plus d’un millier de participants de haut niveau, qui viennent de plus de 100 pays autour du monde, à Dakhla, la Perle du Sud marocain, à l’occasion du Forum de Crans Montana qui se tient à Dakhla depuis 2015. Cet événement international s’est définitivement imposé comme le rendez-vous incontournable pour quiconque s’intéresse à l’Afrique et, plus largement, à la Coopération Sud-Sud. ‘‘Dakhla est chaque jour un peu plus, le laboratoire de l’Afrique de demain, le lieu d’un miracle né d’une gouvernance visionnaire et volontariste. A Dakhla, il est fait la preuve que l’Afrique peut générer ce qui représente l’espoir nécessaire à la mobilisation de la jeunesse sur tout le continent. Le Forum de Dakhla donnera lieu, en toute liberté, à de nombreux échanges entre hauts responsables gouvernementaux et représentants du monde des affaires’’, dit-on auprès de la direction du Forum Crans Montana. Naturellement, de grands axes sont proposés, qui ne sont en rien limitatifs, tels que la sécurité alimentaire et l’agriculture durable, l’économie des océans et le secteur halieutique, les énergies renouvelables et la révolution verte africaine, l’Afrique en tant que terminal majeur de la Route de la Soie, la coopération régionale en matière de santé publique, la gestion urbaine globale, etc. Lors de cet événement aussi, les femmes et la jeunesse sont à l’honneur à l’occasion de sessions extraordinaires de ‘‘l’African Women’s Forum’’ et des ‘‘Nouveaux Leaders du Futur’’ qui célèbrent chaque année les acteurs essentiels du renouveau de l’Afrique.

Le président du Forum, Pierre-Emmanuel Quirin, souligne à cet effet que les politiques ambitieuses entreprises par le Royaume sur tout le continent ont trouvé une résonance toute particulière au sein du FCM, qui a souhaité poursuivre son engagement dans le cadre d’une coopération durable.

De son côté, le Président d’Honneur et Fondateur Crans Montana Forum, Jean-Paul Carteron, ne cesse de souligner que la ville de Dakhla est appelée à devenir une capitale économique de l’Afrique de l’Ouest : « Nous sommes engagés à promouvoir l’image de Dakhla sur la scène internationale, et plus il y a de difficultés que certains cherchent à mettre sur notre chemin, plus le Forum de Crans Montana réussit ».

Et de préciser que le monde entier ouvre aujourd’hui les yeux sur la région du Sahara marocain, devenue un véritable modèle de développement pour l’Afrique : “Les provinces du sud marocain connaissent un développement rapide appuyé sur une politique extrêmement dynamique de Rabat et des investissements considérables. C’est un véritable modèle… Le monde voulait voir, évaluer et apprécier cette réussite spectaculaire”, explique le président de la prestigieuse organisation helvétique.

Pour M. Carteron, alors que le monde semble englué dans une déstabilisation chronique sur les plans économique, politique, sécuritaire et social, il est frappant que le Maroc puisse représenter une oasis de stabilité, de sécurité et de progrès.
Autrement dit et d’après lui, c’est à Dakhla que se bâtit l’Afrique de demain.

Hassan Zaatit

POUR ALLER PLUS LOIN