Économie et Finance

Coup d’envoi de la 21è édition du Salon Avicole de Casablanca

le 5 décembre 2018


 Le coup d’envoi de la 21è édition du Salon Avicole de Casablanca « Dawajine 2018’’, a été donné, mardi, sous le thème ‘’’L’aviculture, levier de la sécurité alimentaire en Afrique » avec la participation de 400 exposants et marques représentant 25 pays.

Initiée par la Fédération Interprofessionnelle du Secteur Avicole au Maroc (FISA) sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette édition est marquée par la présence de plusieurs délégations et représentants des secteurs avicoles africains, invités par la FISA, en provenance notamment du Mali, Togo, Bénin, Guinée Conakry, Sénégal, Niger, Rwanda, Burkina Faso, Cameroun, Soudan, Éthiopie, Côte d’Ivoire et Ghana.

A travers ce Salon, qui accueillera plus de 12 000 visiteurs nationaux et internationaux, la FISA ambitionne maintenir et renforcer ce rendez-vous en tant que référence et outil incontournable de développement de l’aviculture au niveau national et régional.

Dans une déclaration à la MAP, le directeur de la FISA, Chaouki Jerari a fait savoir que ‘’Dawajine 2018’’confirme son importance en tant que rencontre internationale et destination privilégiée pour l’échange d’expériences et le transfert de nouvelles technologies tout en consolidant sa présence sur le plan continental.

Cette manifestation de trois jours constitue une occasion pour l’ensemble des acteurs de ce secteur intervenants d’échanger et de prendre connaissance des technologies innovantes dans ce domaine en vue de renforcer la compétitivité des professionnels de l’aviculture au Maroc, a-t-il dit.

LNT avec MAP

POUR ALLER PLUS LOIN