Des personnels soignants s'occupent de patients atteints du coronavirus à l'hôpital Gilberto Novaes de Manaus, le 20 mai 2020 au Brésil © AFP MICHAEL DANTAS

International

Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

le 22 mai 2020


 

Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 qui a fait plus de 329.000 morts dans le monde.

– Au moins cinq millions de cas –

Le nombre de cas de nouveau coronavirus a doublé dans le monde en un mois, passant à plus de cinq millions (5.049.366) dont 329.799 décès, selon des données collectées par l’AFP auprès de sources officielles jeudi à 19h00 GMT, avec toutefois des situations contrastées.

On constate ainsi une accélération en Amérique latine, en particulier au Brésil qui a dépassé les 20.000 morts du coronavirus après une hausse record de 1.188 décès en 24h. Des chiffres qui seraient bien en-dessous de la réalité, selon des scientifiques.

En Argentine, les cas détectés ont bondi à 648 sur les dernières 24 heures, soit plus du double des bilans quotidiens d’il y a deux semaines, a annoncé le ministère de la Santé. Le total de décès s’élève à 416.

Mais la Chine, où la crise a démarré en décembre, a proclamé vendredi une « réussite stratégique majeure ». « Une tâche immense » reste à accomplir face aux conséquences économiques du virus, a ajouté le Premier ministre chinois.

L’Europe, continent le plus touché avec près de 2 millions de cas et plus de 170.000 morts, poursuit sur la voie d’une très lente normalisation.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché en nombre de morts (94.661) mais aussi de cas (1,57 million). Suivent le Royaume-Uni avec 36.042 morts, l’Italie (32.486), la France (28.215) et l’Espagne (27.940).

La Sécurité sociale italienne a toutefois estimé jeudi, en se fondant sur la surmortalité entre mars et avril, que le nombre de décès pourrait dépasser d’environ 19.000 les chiffres officiels.

– Si sanctions, rétorsion, menace Pékin –

La Chine a averti jeudi qu’elle prendrait « des mesures de rétorsion » si le Congrès des Etats-Unis adoptait des sanctions contre elle pour sa responsabilité supposée dans l’épidémie de Covid-19.

« Dans la lutte contre l’épidémie, le gouvernement chinois a toujours été ouvert, transparent et responsable », a répondu Pékin aux accusations du président Donald Trump qui l’a accusée d’être responsable d’une « tuerie de masse mondiale ».

– Etats-Unis –

Plus de 35.000 morts du coronavirus auraient pu être évitées aux Etats-Unis si les mesures de confinement avaient été appliquées ne serait-ce qu’une semaine plus tôt, selon de nouvelles estimations de chercheurs de l’université new-yorkaise Columbia.

Le président américain Donald Trump a assuré jeudi qu’il portait parfois un masque quand les conditions l’exigeaient, mais a affirmé qu’il ne voulait pas le faire devant les journalistes.

Il par ailleurs annoncé une mise en berne pendant trois jours des drapeaux flottant sur les édifices fédéraux américains pour honorer la mémoire des victimes du coronavirus.

– Un milliard de dollars pour le vaccin –

Le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca a annoncé avoir obtenu « une contribution d’un milliard de dollars » des pouvoirs publics américains pour le développement d’un vaccin contre le coronavirus.

AstraZeneca a assuré collaborer avec plusieurs pays et organisations multilatérales pour rendre ce vaccin largement disponible à travers le monde d’une façon équitable.

– Mine d’or russe contaminée –

La Russie a envoyé des militaires en Sibérie pour contenir la propagation d’un foyer de Covid-19 dans la plus grande mine d’or sur son territoire, où près de 1.200 des 6.000 employés ont été contaminés. L’un d’eux est mort, a annoncé jeudi l’entreprise Polyus, propriétaire de l’exploitation.

– Prison haïtienne –

Plusieurs détenus de la prison de Port-au-Prince, surpeuplée et insalubre, sont atteints du nouveau coronavirus, a indiqué à l’AFP le directeur de l’administration pénitentiaire, alors que la propagation de l’épidémie s’accélère en Haïti. Il s’agit du plus grand centre carcéral du pays avec plus de 3.600 détenus pour une capacité de 778.

Selon le dernier bilan officiel publié jeudi matin, l’épidémie a entraîné la mort de 22 personnes en Haïti.

– Bond au Chili –

Les décès dus au coronavirus ont augmenté de 29% au cours des dernières 24 heures au Chili qui approche des 60.000 cas de contamination (+3.964 en 24h), a annoncé jeudi le ministre de la Santé. 589 personnes ont succombé au Covid-19.

– Economies en berne –

Les autorités russes prévoient un plongeon du Produit intérieur brut de 9,5% au deuxième trimestre et une baisse de 5% sur l’année 2020, en raison de la pandémie de coronavirus et de la chute des cours du pétrole.

La France souhaite que les règles de discipline budgétaire entre membres de l’Union européenne, suspendues pour 2020 face à la crise du Covid-19, le soient aussi l’année prochaine, a déclaré le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

Quelque 11,5 millions de personnes supplémentaires vont être au chômage en 2020 en Amérique latine en raison de la pandémie de coronavirus, ce qui portera le nombre total de chômeurs dans la région à 37,7 millions, selon un rapport de deux agences onusiennes publié jeudi. Le repli économique en Amérique latine, estimé à 5,3% du PIB en 2020, aura des « effets négatifs » sur le taux de chômage de la région, qui passera de 8,1% en 2019 à 11,5% cette année.

LNT avec Afp