Société

[COP22] BTP : Benabdallah et Cossela dressent le premier bilan de la GABC

le 12 novembre 2016


Présent à Marrakech dans le cadre de la COP 22, le ministre de l’Habitat Nabil Benabdallah a saisi l’occasion pour dresser le bilan de la première année de l’Alliance du Bâtiment et de la Construction pour le Climat (GABC), une initiative lancée en décembre 2015, à l’occasion de la COP 21, et rassemblant autour 64 organisations et 19 pays.

Benabdallah, a tenu à rappeler à ce sujet que le secteur de la Construction et du Bâtiment s’est engagé à limiter à 17% les émissions de GES (objectif inconditionnel), sachant qu’il n’a émis que 0,2% des émissions mondiales de GES en 2010. Et de poursuivre qu’en cas d’accès à de nouvelles sources de financement et d’appui additionnel, la réduction augmenterait à hauteur de 42%. L’effort d’atténuation attendu du secteur du bâtiment pour atteindre l’objectif global, sur la période 2020-2030, est fixé à 7.6%. Et afin de répondre au mieux à cet objectif, le Ministre a précisé « que les acteurs du bâtiment nationaux comptent sur l’appui de l’Alliance Bâtiments et Construction ainsi que sur le Programme Efficacité énergétique dans les bâtiments ».

 

Pour sa part, Emmanuelle Cossela, Ministre du Logement et de l’Habitat Durable de la République de France, a souligné, de son côté, que le bilan 2016 de l’Alliance Bâtiments et constructions est particulièrement riche, notant que l’ambition de la première année d’existence de l’Alliance était de solidifier et d’étendre le partenariat, l’installant durablement dans le paysage international, d’accélérer au niveau mondial la prise de conscience de l’importance d’agir et de mobiliser le secteur de l’immobilier, du bâtiment et de la construction, de mettre en place des manières de travailler entre ses nombreux partenaires et de mettre en œuvre de premières actions concrètes.

Et de préciser que plusieurs chantiers majeurs ont été lancés en 2016 : « Plusieurs actions ont été entreprises, notamment, la publication d’un premier rapport mondial sur le bâtiment et la construction en lien avec le climat, l’élaboration d’une feuille de route de la transition bas carbone de l’immobilier et surtout le lancement à Marrakech du site internet de l’Alliance qui offre un portail unique et une lisibilité inédite sur les initiatives en cours ».

Quant aux priorités de l’Alliance pour l’année 2017, la Ministre a souligné que la rénovation massive et exigeante des bâtiments existants et les bâtiments neufs à zéro énergie doit devenir la règle générale au niveau mondial.

H.Z