Société

Comment annoncer une maladie chronique ?

le 21 juin 2011


Pr Amal Bourquia, médecin professeur de néphrologie-dialyse et Présidente de l’association « Reins » de lutte contre les maladies rénales, vient de publier un ouvrage intitulé « Relation Malade Médecin, dimensions éthiques de l’annonce d’une maladie chronique. Exemple : l’insuffisance rénale chronique ». Le livre présente quelques témoignages de patients et leurs familles rencontrés au cours de trente années d’exercice, sur certains aspects de la relation entre le médecin et le patient pour qui l’étape de l’annonce d’une maladie chronique revêt une importance particulière.

Parmi ces situations, l’annonce d’une maladie grave, chronique, un décès, au patient ou à sa famille n’est pas toujours une chose simple et pourtant, tout médecin pourra être amené, un jour ou l’autre, à faire l’annonce d’une maladie chronique ou grave.

Selon Pr Bourquia, cette situation nécessite de prendre en compte le patient et sa famille pour rendre cette information la moins traumatisante possible. « Il va sans dire que la médecine ne peut s’exercer sans passion et sans un dévouement constant pour le patient et requiert par ailleurs une rigueur scientifique et la maîtrise d’une technicité indispensable à l’acquisition de la compétence. », explique Pr Bourquia qui poursuit « Tout au long de son parcours le médecin doit se recycler régulièrement afin de continuer à acquérir les connaissances nécessaires qui lui permettront un raisonnement logique mais aussi de développer des qualités psychologiques d’écoute et d’humanité. »

L.O.

 

POUR ALLER PLUS LOIN