Culture

Clôture de la première édition du Casablanca HipHop Festival en ligne

le 3 septembre 2020


La première édition du Casablanca HipHop Festival, organisé en ligne du 7 au 29 août s’est achevée ce weekend après plus d’un mois de partage, de découverte, d’échanges et de compétitions entre artistes du monde entiers. Pas moins 185 candidats représentant plus de 26 nationalités (Japon, USA, France, Brésil, Belgique, Mexique, Côte d’Ivoire…) ont participé à cet événement organisé par la Fondation Ali Zaoua dans le cadre de son programme dédié aux cultures urbaines, Positive School of HipHop.

Durant toute cette messe virtuelle de la culture HipHop, le Maroc n’a pas manqué de représentation puisque l’on compte plus de 130 participants marocains sur l’ensemble des compétitions. Des artistes de talents qui ont démontré leur compétence et leur créativité face à des compétiteurs internationaux de très haut niveau remportant pour certain la tête du classement, comme le danseur marocain Hatim Laâmarti, membre de Danser Casa qui à remporter le titre de « Meilleur danseur » dans la Compétition internationale de danse – Catégorie Funk.

Pour la compétition de RAP les membres du jury international ont accordé leurs votes pour le plus jeune rappeur de la compétition, Soufiane Bellali alias Big Tasty, à peine âgé de 16 ans et déjà bourré de talent !

La 3ème édition du Championnat marocain de Beatbox quant à elle fut l’occasion de découvrir de nouveaux talents issus des quatre coins du pays. Après Oujda et Tétouan, cette année, c’est un Casablancais qui a décroché le titre de Champion Marocain de Beatbox. Le jeune Wissam El Ftouh a prouvé face à un jury de champions internationaux qu’il était un excellent musicien vocaliste et performeur de haut niveau.