Crédits photo : Ahmed Boussarhane/LNT

Économie et Finance

Casablanca-Settat : Le Plan de Développement Régional réexaminé dans le contexte de la pandémie

le 13 août 2020


Le Conseil de la région de Casablanca-Settat a examiné, mardi dernier, les voies de mise en œuvre du Programme de développement régional (PDR) à la lumière de la crise sanitaire induite par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19).

Les membres du Conseil ont discuté des conséquences de cette situation exceptionnelle et leurs incidences financières et juridiques sur la région, a-t-on indiqué dans un communiqué.

Le Conseil a exhorté la population de la région, la plus touchée par la pandémie au niveau national, au strict respect des mesures de précaution pour prévenir les risques potentiels et dans la perspective d’un sursaut collectif à même de dynamiser l’économie et la société.

Il a, par ailleurs, salué hautement l’effort colossal déployé par les cadres de la Santé, de la Sûreté nationale, de la Gendarmerie royale, de la Protection civile et des Forces auxiliaires, en vue d’enrayer la propagation du virus, insistant sur la réunion des conditions nécessaires pour gagner ce combat qui menace la vie publique.

Élaboré à la lumière une démarche participative impliquant différents acteurs de la région, le Programme de développement régional prévoit 160 projets de développement d’ici à 2021, pour un montant total 115 milliards de dirhams portés par des acteurs publics et privés.

Cette enveloppe est investie dans cinq grands axes stratégiques: « Environnement », « Milieu rural intégré », « Attractivité socioculturelle et qualité de vie », « Transport » et « Entreprise, innovation et emploi ».

LNT avec MAP