Économie et Finance

Bourse : Masi et Madex poursuivent leur trend baissier

le 30 août 2018


La Bourse de Casablanca a confirmé sa tendance baissière au cours du mois de juillet 2018, ses indices MASI et MADEX cédant 1,1% et 0,6%, respectivement, par rapport à fin juin, selon la direction des Études et Prévisions Financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des finances. Le Masi et le Madex clôturent ainsi le mois de juillet à 11.746,14 et 9.554,95 points, ramenant leur performance par rapport à fin décembre 2017 à -5,2% et -5,4% respectivement, après -4,1% et -4,8% le mois précédent, précise la DEPF dans sa note de conjoncture du mois d’août 2018.

Au niveau sectoriel, parmi les 24 secteurs représentés à la cote de la Bourse de Casablanca, 17 secteurs ont enregistré des performances négatives par rapport à fin juin 2018, particulièrement, les indices des secteurs des mines (-19%), des services aux collectivités (-12%) et des loisirs et hôtels (-7,8%), fait savoir la même source, soulignant que la baisse a concerné également les indices des secteurs du BTP (-2,4%) et des banques (-0,9%).

Les performances positives du mois ont concerné, notamment, les indices des secteurs de sylviculture et papier (+7,9%), des services de transport (+4,9%) et des télécommunications (+2,7%), relève la DEPF. De son côté, la capitalisation boursière a reculé, par rapport à fin juin 2018, de 1,3% pour s’établir à 597,6 milliards de dirhams (MMDH).

Quant au volume global des transactions réalisé au titre du mois de juillet 2018, il a atteint 2 MMDH, en baisse de 69,3% par rapport au mois de juin 2018, indique la DEPF, précisant que ce volume s’est réparti entre le marché central (76,5%), le marché de blocs (21,1%), les transferts d’actions (1,8%) et les apports d’actions (0,5%). Au terme des sept premiers mois de 2018, le volume global des transactions s’est chiffré à 26,9 MMDH, en recul de 18,7% par rapport à la même période de l’année précédente.

Le volume des échanges sur les marchés central et de blocs a diminué par rapport à fin juillet 2017 de 23,3% à 24,6 MMDH, recouvrant un repli de celui réalisé sur le marché central de 18,3% à 20,5 MMDH et de celui enregistré sur le marché de blocs de 41,4% à 4,1 MMDH.

LNT avec AFP

POUR ALLER PLUS LOIN