Économie et Finance

BMCE Bank Of Africa dément les allégations fallacieuses de Maghreb Confidentiel et Afrique Intelligence

le 21 septembre 2019


À l’heure où la presse nationale, tous supports confondus, est fortement invitée à respecter les paramètres d’une information vérifiée, éthique et responsable, de s’abstenir de propager des rumeurs infondées et autres fake news, c’est de l’étranger que nous viennent des informations dénuées de tout fondement et des allégations mensongères.

En effet, deux « publications », AfriqueIntelligence.fr et Maghreb Confidentiel ont cru bon récemment de faire le buzz sur la Toile en s’attaquant à BMCE Bank Of Africa et à son  haut management par des élucubrations insensées, inspirées par la volonté de nuire et de destabiliser l’une de nos grandes banques nationales et africaines.

Face à ces allégations mensongères émanant d’officines obscures au service d’agendas  cachés, BMCE Bank Of  Africa a réagi en publiant un démenti bien senti signé de M. Zouhair Fassi Fihri, Directeur général Adjoint Pôle Communication Groupe BMCE Bank Of Africa et que nous publions ci-après.

FY

 

A l’attention de Monsieur Lazare Beullac Rédacteur en Chef – Maghreb Confidentiel Groupe Indigo Publications beullac@indigo-net.com

Monsieur le Rédacteur en Chef,

« Vous avez publié sur le site AfricaIntelligence.fr et Maghreb Confidentiel du jeudi 19 septembre 2019, un article intitulé ‘’BMCE : Brahim Benjelloun- Touimi bientôt écarté par Othman Benjelloun’’.

Par la présente, le Groupe BMCE Bank Of Africa et son Président Othman Benjelloun apportent un démenti le plus formel à cette information calomnieuse.

Alors qu’à aucun moment votre site d’information ne s’est manifesté auprès de nous pour vérifier sa véracité, il nous parait inacceptable qu’on introduise le doute auprès de vos lecteurs, en France, en Afrique et ailleurs, et de l’opinion publique en général, concernant un évènement majeur de Gouvernance dans notre groupe panafricain, à savoir le limogeage de son Administrateur Directeur Général Exécutif.

Par ailleurs, vos assertions par rapport à une quelconque parenté familiale sont sans fondement, celles par rapport aux difficultés liées au renforcement des Fonds Propres de la banque, tout à fait fallacieuses.

Le Groupe BMCE Bank a, en effet, pleinement réussi son augmentation de capital et a ainsi mobilisé 1,7 milliard de dirhams. Tous les actionnaires historiques et institutionnels y ont souscrit.

Notre Groupe est sur le point d’accueillir en son sein la plus grande institution de financement et de développement dans le monde – CDC Group- qui représente une première dans le monde bancaire, au Maroc et au Nord de l’Afrique et qui est de bon augure pour davantage d’investissements britanniques dans le Royaume.

L’entrée de cet investisseur dans le capital du groupe a été effectuée au terme d’une Due Diligence approfondie où les performances multidimensionnelles de notre groupe ont été finement évaluées pendant plusieurs mois.

Aussi, conformément à votre charte de confiance affichée sur le site, stipulant votre engagement à corriger les erreurs commises dans le relai de l’information, nous requerrons que soit publié instamment dans votre prochaine édition de AfricaIntelligence et MaghrebConfidentiel, le texte de ce démenti.

Dans cette attente, veuillez agréer, Monsieur le Rédacteur en Chef, l’expression de nos salutations distinguées ».