Économie et Finance

BCP: 85.000 demandes de report d’échéances de crédits accordées à la clientèle

le 2 juin 2020


Le Groupe Banque centrale populaire (BCP) indique avoir accordé des reports d’échéances de crédits au profit de 85.000 clients, dans le cadre du déploiement des mesures visant à soutenir les entreprises et les personnes impactées par la pandémie liée au Covid-19.

Ce sont également près de 5.500 entreprises au Maroc (dont une majorité de TPE) qui ont fait appel au Groupe BCP pour bénéficier des solutions d’accompagnement des entreprises pendant la crise, notamment le produit Damane Oxygène, soit une enveloppe globale de près de 2,5 milliards de dirhams, relève la banque dans un communiqué, à l’issue de la réunion de son Conseil d’administration.

En tant qu’acteur majeur du paysage bancaire marocain, le Groupe BCP s’est activé à déployer toutes les mesures mises en place de concert avec Bank Al Maghrib (BAM) et la Caisse Centrale de Garantie (CCG) pour soutenir les entreprises et les personnes impactées par la pandémie.

Le Groupe rappelle, par ailleurs, avoir fait don d’un milliard de dirhams au fonds de lutte contre le Coronavirus et organisé une collecte au profit de ce même fonds auprès de ses clients et ses collaborateurs, qui a permis de recueillir, à date, un peu plus de 125 millions de dirhams (MDH).

La Banque a également été en première ligne pour l’indemnisation des affiliés à la CNSS et a fédéré le secteur bancaire, les établissements de paiement et les associations de microcrédit, dans le cadre de l’opération citoyenne de distribution des aides en faveur du secteur informel, souligne le communiqué.

La BCP a aussi capitalisé sur les investissements réalisés pour le développement des services bancaires en ligne, pour demeurer au plus près de ses clients pendant la période de confinement et répondre à l’ensemble de leurs attentes. Les canaux digitaux ont ainsi enregistré des utilisations en très forte hausse (+130%), une tendance qui nous semble désormais irréversible.

Elle a également mobilisé plus de 2.000 automates bancaires, 3.000 points de service physiques et une quarantaine d’agences mobiles à travers les différents réseaux, notamment agences bancaires, Chaabi Cash, Tasshilat et Attawfiq Micro-Finance en zones urbaine et rurale. Cet élan de solidarité ne s’est pas limité aux clients puisque le Groupe BCP s’est mobilisé en faveur de ses fournisseurs et sous-traitants (en particulier les TPE) afin de leur garantir un flux d’activité constant tout en réduisant les délais de règlement, ajoute la même source.

En Afrique subsaharienne, la même démarche solidaire et citoyenne a animé les filiales internationales du Groupe, plusieurs actions ont ainsi été entreprises notamment par le réseau Banque Atlantique, dont le report des échéances de crédit, la participation au fonds Covid-19 de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), et la mise en gratuité des services digitaux.

Un partenariat a également été conclu avec l’État de Côte d’Ivoire via Wizall Money, en qualité d’opérateur de paiement, dans le cadre du fonds de solidarité d’urgence en vue d’acheminer les aides aux populations les plus vulnérables.

Parallèlement, un effort important a été consenti par le Groupe BCP afin de garantir la sécurité de ses salariés et de l’ensemble de ses clients et partenaires. L’organisation du travail a été repensée afin de respecter les règles d’hygiène et de distanciation sociale tout en assurant la continuité des services bancaires aux clients, à travers l’ensemble du réseau BCP.

Par ailleurs, la Banque a instauré la gratuité des services et opérations bancaires en ligne pour l’ensemble de ses clients. Sur le plan humain, la sécurité des employés a été au centre des préoccupations du Groupe qui a rapidement mis en place les outils organisant et facilitant le travail à distance.

LNT avec CdP