Société

Attijariwafa Bank récompense ses collaborateurs mobilisés au profit d’Injaz Al Maghreb

le 23 octobre 2019


Le groupe Attijariwafa Bank a organisé, mardi 22 octobre, une cérémonie de reconnaissance des 352 collaborateurs bénévoles du Groupe qui se sont mobilisés à large échelle au profit de l’Association Injaz Al Maghreb, au titre de l’année scolaire 2019.

Cette cérémonie, qui en est à sa cinquième édition, vise à valoriser l’engagement citoyen des collaborateurs d’Attijariwafa Bank pour l’éducation entrepreneuriale des jeunes en animant un ou plusieurs programmes de l’association partenaire Injaz Al-Maghrib.

A ce titre, en guise de remerciement, ils se sont vus décerner des certificats de reconnaissance «Collaborateur responsable», co-signés par les deux Présidents respectifs du Groupe Attijari et de l’Association.

Prenant part à cet événement, le président directeur général du groupe Attijariwafa Bank, Mohamed El Kettani, a tenu à féliciter les bénévoles qui ont dispensé 3068 heures de formation au profit de 9848 jeunes bénéficiaires, collégiens, lycéens et étudiants universitaires, au niveau de 22 villes du Royaume.

Le PDG d’Attijariwafa Bank est également revenu sur le discours Royal prononcé le 11 octobre 2019, à l’ouverture de la première session de la 4e année législative de la 10e législature.

«Nous avons vécu, le 11 octobre dernier, un événement important dans l’histoire de la politique contemporaine marocaine puisque c’est la première fois qu’un souverain consacre 70% de son intervention au secteur privé et particulièrement le secteur bancaire. Sa Majesté, à travers le secteur bancaire a interpellé la communauté et les opérateurs économiques pour relancer l’investissement dans notre pays. Parce que le plus grand défi du Maroc d’aujourd’hui et de demain est comment faire pour prendre en charge nos enfants qui, pour une bonne partie, souffrent de l’abandon scolaire, sont dans la rue, etc.», a déclaré M. El Kettani. Et d’ajouter : « Le message de sa Majesté a été très clair, il a insisté lourdement sur le fait de donner la chance à des jeunes créateurs d’entreprises de s’exprimer. »

El Kettani a tenu à préciser, lors de son intervention, qu’Attijariwafa bank a été précurseur puisque depuis plus d’une décennie, la banque a entrepris une multitude de programmes pour aider les jeunes entrepreneurs, PME et TPME, à l’instar d’« Ana Maak», « Dar Al Moukawil », « Rass Mali », etc.

A. Loudni