M. Mohamed Amkraz accorde une interview à la MAP à l'occasion du 1er Mai

Politique

Amkraz présente sa politique de santé et sécurité au travail

le 5 juin 2020


Le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle, Mohamed Amkraz, a présenté lors du Conseil de gouvernement réuni jeudi par visioconférence, sous la présidence du Chef de gouvernement, Saad Dine El Otmani, un exposé sur la politique nationale dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail.

M. Amkraz a affirmé que son département a supervisé l’élaboration des projets de la politique et du programme national de santé et de sécurité au travail et ce, en concertation avec l’ensemble des secteurs gouvernementaux concernés, mais également avec les organisations professionnelles des employeurs et employés les plus représentatifs, a indiqué, dans un communiqué lu à l’issue du Conseil, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi.

L’élaboration de ces deux projets, a poursuivi le ministre, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre les engagements du programme gouvernemental relatif à la promotion de la santé et sécurité au travail et de l’accomplissement, par notre pays, de ses engagements internationaux résultant de la ratification de la Convention internationale du travail n°187 sur le cadre promotionnel pour la sécurité et la santé au travail, adoptée par l’Organisation internationale du Travail (OIT) en 2006. L’objectif étant d’améliorer de façon continue le domaine de la santé et de la sécurité au travail, dans le but de prévenir les dangers au travail et d’initier des mesures effectives pour l’instauration d’un environnement de travail sain.

Le projet de cette politique nationale, a ajouté M. Amkraz, a pour portée de réaliser un certain nombre d’objectifs dont la réduction des maladies professionnelles et accidents de travail, tout en promouvant une culture de prévention en matière de sécurité et de santé, pour toutes les catégories de travailleurs en faveur des employeurs, y compris les fonctionnaires publics, ainsi que les priorités à prendre en compte et les moyens nécessaires pour évaluer l’évolution réalisée dans ce domaine.

Le projet de la politique nationale de sécurité et santé au travail repose sur la réalisation de quatre objectifs stratégiques, mis en œuvre à travers 22 objectifs opérationnels et 70 mesures, a précisé le ministre du Travail et de l’Insertion professionnelle. Les quatre objectifs susmentionnés se déclinent comme suit: le développement du système national de sécurité et de santé au travail, le développement de la formation en matière de sécurité et santé de travail, la promotion de la culture de prévention et le renforcement de la gouvernance, du dialogue social et de la dimension territoriale.

Afin de mettre en œuvre l’approche participative préconisée par l’OIT, a expliqué le responsable, un sous-comité tripartite, relevant du Conseil de médecine du travail et de prévention des risques professionnels, a été chargé de suivre le projet de d’élaboration de la politique et du programme national de santé et de sécurité au travail pour la période 2020-2024.

LNT avec MAP