Source : AMAP

Sport

AMAP : Les vétérans du tennis de table réunis à Meknès

le 28 octobre 2019


La section Tennis de Table du CODM, en partenariat avec l’AMAP, l’association marocaine des anciens pongistes, a organisé, samedi 26 octobre 2019, un tournoi des anciennes gloires de la discipline et une journée portes-ouvertes au profit des jeunes sportifs de la région. Ce tournoi a été l’occasion de saluer le palmarès des pongistes meknassis qui ont contribué grandement dans le passé au rayonnement de l’équipe nationale de tennis de table sur la scène africaine et arabe ainsi que dans plusieurs tournois internationaux. La section Tennis de Table du CODM dispose aussi d’un palmarès éloquent au niveau national que ce soit en championnat ou en Coupe du Trône.

A cette occasion, l’Association Marocaine des Anciens Pongistes a rendu hommage aux anciennes gloires du tennis de table meknassi, à savoir Feus Mounir Hajira, Karim Ben Abdeljalil, Jamal Itouban, et Hakim Malki. Cette cérémonie d’hommage a été rehaussée par la présence de Mohamed Belmahi, membre du Comité exécutif du CNOM, le Comité National Olympique Marocain, qui a salué le rôle et les actions menées par l’AMAP en faveur de la promotion du tennis de table au Maroc. D’ailleurs, lors du tournoi des anciens champions auquel ont participé une quarantaine de vétérans du tennis de table national, plusieurs jeunes pongistes, notamment venus de la région d’El Hajeb, ont pu bénéficier des précieux conseils de leurs aînés pour améliorer leur jeu.

Créée récemment par d’anciens champions du tennis de table marocain, l’AMAP a également profité de ce week-end à Meknès pour présenter à ses adhérents ses objectifs visant à promouvoir la discipline dans le Royaume afin de lui redonner ses lettres de noblesse d’antan. Il s’agit notamment d’œuvrer en faveur de l’émergence d’une nouvelle génération de pongistes au Maroc.

Rappelons que la Fédération Royale Marocaine de Tennis de Table, présidée par M. Hajji Monkid, a adressé le 15 octobre 2019 une lettre aux organisateurs visant à interdire l’organisation de ce tournoi. En juillet dernier, la FRMTT avait également fait pression sur les responsables du tennis de table du CAFC de Casablanca pour interdire également l’organisation d’un autre tournoi organisé par l’AMAP, un tournoi pourtant placé sous l’égide de la fédération. Aujourd’hui, cette attitude de la fédération est vivement dénoncée par l’Association Marocaine des Anciens Pongistes qui déclare œuvrer, au contraire, pour la promotion de la discipline dans le Royaume…

LNT