Économie et Finance

Allez-vous au ‘‘Moussem d’El Fellaha’’ cette année ?

par Hassan Zaatit | le 20 avril 2017


Bien sûr, « Inchaâ Allah ». Telle est la réponse de bon nombre de ruraux conquis d’année en année par la beauté d’un grand Moussem, de plus en plus ancré dans leurs habitudes. Un rendez-vous qu’ils tiennent à vivre, peu importe le cadre. Chez eux, c’est à la mode…Aller au SIAM, c’est un peu s’afficher !

En effet, le Salon devient un carrefour incontournable des « gens de la campagne »… voire leur Moussem le plus prisé. Ils sont de toutes les régions rurales du Royaume : Fqih Bensaleh, Attaouia, Bzou, R’hamna, Taliouine, Ousserd, Chaouia, Ouled H’mer, Chiadma, El Gherb, Saïss, Guelmim, l’Oriental, Ouled Zem, Zaïr, Bouleman, Doukkala-Abda, Ouled Berhil, Idda-Outanan… En somme, ils sont venus de tous les coins et recoins de notre monde rural. En dépit des distances et des difficultés du voyage, dans des conditions pas toujours agréables, ils sont, hommes et femmes, venus pour passer des moments de plaisir. Ils sont là soit en famille, soit entre amis, soit en tribus, ou encore en corporations. On prend des photos-souvenirs, même des « selfies », on se ballade, on fait du shopping… C’est dire combien l’ambiance de fête est omniprésente dans les esprits.

A ce niveau, il est tout de même important de constater que le SIAM a réussi à s’adapter aux exigences aussi bien culturelles que socio-économiques de la population rurale. Pareil pour les exposants. Les stands, les pôles, les conseils, la commercialisation… autant d’outils de contacts, de vente et d’échanges à la manière « des souks hebdomadaires » qui ont été mis en place. On y trouve les ‘‘Berrahas’’, la ‘‘musique des Cheikhates’’, les ‘‘Tarazates’’, ‘‘le thé à la menthe’’, la ‘‘fantasia’’… On est bel et bien dans un Moussem, mais organisé, structuré et sécurisé. Les pôles Régions, Elevage, Machinisme restent les plus prisés. Certains sont à Meknès pour des raisons purement professionnelles. Question de découvrir les nouveautés du secteur et chercher des opportunités d’affaire.

Du côté des organisateurs, on souligne que le SIAM est aussi un évènement festif et populaire qui a conquis les Marocains : « Chaque année, ils sont ainsi près d’un million à arpenter les allées du salon pour découvrir toutes les facettes de l’agriculture marocaine et internationale… Pendant six jours, le salon offre un accès unique à la ruralité et aux terroirs du Maroc dont il valorise les produits et les traditions. Les concours d’animaux de la ferme organisés chaque année suscitent également une forte affluence du public et en particulier de la jeunesse qui apprécie cet univers ludique et attachant ». Besahhatkoum !

POUR ALLER PLUS LOIN