Société

Action sociale : L’insuffisance rénale à l’ordre du jour

le 15 mars 2012


Dans le cadre de sa politique de rapprocher les soins médicaux de la population la plus démunie, l’Association «Marocaine de soutien médical à Laâyoune- MASOUM-» a mis en place un programme pour la 4ème  édition de la campagne de dépistage et de sensibilisation contre la maladie rénale chronique du 7 au 9 mars 2012 à Laâyoune, sous le thème « Don de rein, donne la vie ». L’objectif était de soutenir d’avantage les couches les plus vulnérables de la population des provinces du Sud du Royaume. Cette politique de dépistage gratuit, menée par MASOUM depuis 2009, a touché principalement, comme chaque année : la prise de tension artérielle et le poids, le contrôle par bandelette urinaire, la prise de sang pour dosage de glycémie et de créatinine, ainsi qu’une prise en charge des dépistés malades par des endocrinologues. Cette opération de dépistage s’est déroulée avec l’assistance de 16 médecins résidents et sous le contrôle de 2 professeurs  du CHU Ibn Sina de  Rabat.

Après le dépistage, les organisateurs ont organisé le vendredi 9 mars, au Palais des congrès de Laâyoune, une action  de sensibilisation en présence du Pr Loubna Benamar du CHU de Rabat, spécialiste de la dialyse péritonéale, du Pr Hakima Rhou, spécialiste de la transplantation d’organes ainsi que du président de la fédération FMAIRTO et d’un responsable du ministère de la Santé. Les  intervenants ont mis l’accent sur la transplantation rénale et le don de rein

Il est à noter que les campagnes de 2009, 2010 et 2011 ont touché plus de 4500 personnes et ont dépisté 267 nouveaux cas de diabètes ; 557 nouveaux cas d’hypertendus ; 1851 cas de maladies rénales  et 174 personnes dépistées lors de cette campagne ont atteint l’insuffisance rénale dont 10 ont été admises à la dialyse (Insuffisance Rénale Chronique)

POUR ALLER PLUS LOIN