Société

#100dhpouraider : Mobilisation au Maroc pour les victimes des intempéries

le 7 décembre 2014


Les autorités et l’opinion prennent la mesure de l’ampleur des dégâts occasionnés par les intempéries qui se sont abattues sur le sud du pays ces deux dernières semaines. Le bilan est lourd : une cinquantaine de morts, auxquels il faut ajouter des dizaines de millions d’euros de dégâts. des voix s’élèvent pour dénoncer le manque d’anticipation et de coordination des services de l’Etat. Parallèlement un mouvement de solidarité s’est formé pour venir en aide aux sinistrés.

Par la superficie de la zone touchée, et l’importance des dégâts, ces intempéries font partie des événements les plus destructeurs de ces cinq dernières années au Maroc.

Selon le ministère des Transports, le coût de la réhabilitation des routes s’élèverait à 80 millions d’euros. Outre la vétusté des infrastructures, la presse dénonce les retards pris dans l’installation de système d’alerte dans les zones à risques. C’est le cas pour la ville d’Agadir et ses environs ou une étude datant de 1999 préconisait déjà des aménagements pour anticiper les risques d’inondations de zones habitées…

lire la suite rfi

POUR ALLER PLUS LOIN