maroc-tourisme
Société

Rabat accueille la Journée Marocaine du Tourisme Durable

le 18 janvier 2016


Le département du Tourisme organise la 1ère édition de la « Journée Marocaine du Tourisme Durable et Responsable», tenue à Rabat, lundi 25 janvier, sous le thème « Tous acteurs d’un tourisme responsable ». L’évènement, qui sera organisé annuellement, a pour ambition de rassembler l’ensemble des acteurs touristiques autour d’une démarche de responsabilité et de développement durable. L’objectif étant de sensibiliser le grand public sur l’importance du tourisme durable. Une thématique fort importante dans un contexte où nous sommes rattrapés par le réchauffement climatique. Les professionnels du tourisme sont appelés, à l’instar des acteurs des autres secteurs, à prendre les mesures qui s’imposent pour améliorer leur empreinte sur l’environnement. «Le Maroc a fait du développement durable, l’un des piliers fondamentaux de la Vision 2020», rappelle-t-on au ministère du Tourisme.  Le respect des ressources naturelles et du patrimoine culturel sont prépondérants dans toute approche écoresponsable.

Quelque 400 participants nationaux et étrangers, dont des ministres, des représentants des organismes internationaux, des intervenants de l’industrie touristique, des représentants des autorités locales, prendront part à cette journée, qui doit être la première d’une longue série.  La Journée Marocaine du Tourisme Durable et Responsable reviendra  tous les ans pour faire le point sur les avancées, les blocages et les perspectives d’avenir en matière du tourisme durable au Maroc.

L’évènement est donc l’occasion pour les acteurs nationaux et internationaux d’échanger les expériences et les témoignages sur les meilleurs pratiques garantissant le développement du tourisme durable. C’est également l’occasion de débattre sur la question du développement durable dans les politiques publiques, et la volonté politique, ainsi que la mobilisation des acteurs locaux et de la société civile dans la promotion du tourisme durable.

Par ailleurs, l’évènement sera ponctué par la signature de la nouvelle « Charte Marocaine du Tourisme Durable ». Cette dernière constitue, selon le département du tourisme, «un cadre de référence réaffirmant la volonté et les principes d’un tourisme durable et responsable, et formalisant clairement pour chaque partie prenante le type d’engagement qu’elle devra relever.»

Selon M. Lahcen Haddad, ministre du Tourisme, cette première édition de la Journée Marocaine du Tourisme Durable et Responsable «est un événement fédérateur, qui mobilise les citoyens, les institutionnels, les professionnels, les touristes marocains et étrangers, les médias et la société civile, pour le développement et la promotion d’un tourisme responsable et durable ».

Pour sa part, Taleb Rifai, Secrétaire Général de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), a salué, à cette occasion «le rôle de leader que joue le Maroc dans l’édification d’un secteur touristique, qui exploite ses opportunités en faveur de la création d’emplois et du développement tout en soutenant une consommation et production durable ».

Enfin, le développement du tourisme durable passe indéniablement par une nouvelle culture économique. Les petits porteurs de projets touristiques estampillés verts, représentent une manne, et même s’il s’agit d’un marché-niche pour le secteur, ils doivent être soutenus, dans tout le processus de développement de leur projet.

LO