Un écran de cotation devant une société de Bourse à Tokyo le 15 février 2016 
© AFP TORU YAMANAKA
Économie et Finance

Marchés : Un bon début de semaine partout, mais la volatilité est toujours là

le 16 février 2016


Les Bourses asiatiques ont ouvert en ordre dispersé mardi après un lundi sans Wall Street et marqué par la très bonne tenue des places européennes elles-mêmes motivées entre autres par la spectaculaire hausse de Tokyo pour entamer la semaine.

La volonté du gouvernement chinois d’empêcher une dépréciation du yuan a aussi mis du baume au coeur des investisseurs, selon des courtiers européens.

Mardi, Tokyo a ouvert en baisse de 1,08% sur des prises de bénéfices, mais la tendance s’est inversée moins d’une heure après le début des échanges après la prise en compte retardée de l’action du géant des télécommunications SoftBank Group. Ce poids lourd de la cote prenait 14,5% d’entrée de jeu grâce à l’annonce la veille après la clôture d’un plan massif de rachat de ses propres actions.

A la pause du déjeuner, le Nikkei 225 affichait un gain de 0,90% à 16.166,84 points et l’indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau progressait de 1,16% à 1.307,23 points.

Contrairement à lundi, il n’y avait pas de couleur homogène pour les 225 composantes du Nikkei, certaines reculant après avoir bondi la veille ou progressant faiblement dans le sillage de leur évolution lundi.

En fin de matinée, le champion de l’automobile Toyota gagnait 0,34% et son concurrent Nissan 1,23%, tandis que l’électronicien Sony prenait 1,35% et Sharp 3,36%.

Les banques étaient en nouvelle forte hausse: +4,81% pour Mizuho, +5,57% pour Mitsubishi UFJ.

A l’inverse, le brasseur Kirin chutait de 7,41% après l’annonce de résultats jugés décevants pour 2015, de même que l’agence de publicité Dentsu qui lâchait 2,34% à 5.430 yens.

« La volatilité reste forte et les marchés changent rapidement d’avis. Il est trop tôt pour dire que le pire est passé », a souligné Toshihiko Matsuno de SMBC Friend Securities interrogé par l’agence Bloomberg.

– Dominante verte en Europe lundi –

La place de Shanghai, qui s’était repliée lundi, a pour sa part débuté mardi sur un gain de 0,45% à 2.758,58 points.

La Bourse de Hong Kong était aussi orientée à la hausse mardi, poursuivant sa tendance de la veille. L’indice composite Hang Seng gagnait 134,15 points dans les premiers échanges, soit 0,71% à 19.052,29 points.

Ailleurs en Asie Pacifique, l’indice vedette de Sydney a entamé la journée quasi inchangé avant de reculer légèrement ensuite et la Bourse de Séoul s’est inscrite en hausse de 0,42%.

« Mais il est encore trop tôt pour parler d’une reprise durable, le regain étant encore surtout à caractère technique », a estimé à Paris M. Renaud Murail, un gérant de Barclays Bourse.Lundi, « les indices européens avaient été dopés par la poursuite du rebond du secteur bancaire », a expliqué à Londres Connor Campbell, analyste chez Spreadex.

Paris a débuté la semaine sur les chapeaux de roue, avec un rebond de 3,01% lundi. L’indice CAC 40 a pris 120,19 points à 4.115,25 points, dans un volume d’échanges moyen de 3,7 milliards d’euros.

Les valeurs les plus massacrées depuis début janvier ont repris des couleurs, à commencer par le secteur bancaire.

Les constructeurs automobiles ont également décollé, comme Renault et Peugeot.

A Francfort, le Dax a fini en hausse de 2,67%, à 9.206,84 pts. La quasi-totalité des valeurs a terminé dans le vert.

Londres a fini en nette hausse, le FTSE-100 ayant gagné 116,68 points ou 2,04% à 5.824,28 points.

L’indice Ibex 35 de la Bourse de Madrid a pris 3,26% à 8.179,20 points, tiré par les secteurs bancaire et sidérurgique.

La Bourse de Lisbonne a achevé la journée en hausse de 2,33% à 4.640,17 points, entraînée par la holding de télécommunications Pharol.Milan a aussi clôturé en forte hausse, le FTSE Mib gagnant 3,19% à 17.042 points, tiré notamment par les valeurs bancaires.

Quant à la Bourse suisse, elle a progressé de 2,50%, l’indice SMI clôturant à 7.848,33 points.

Enfin l’indice AEX de la Bourse d’Amsterdam a fini sur un gain de 3,09% à 403,96 points, avec tous les titres dans le vert et Bruxelles a gagné 2,96%, l’indice Bel-20 terminant la séance à 3.298,59 points.

LNT avec Afp