unicef

International

Les News d’Afrique du 6 Octobre 2016

le 6 octobre 2016


Le président de la Commission de l’UEMOA a démissionné

Le président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), le Sénégalais Cheikh Hadjibou Soumaré, a annoncé jeudi dernier à Dakar sa démission à partir du 1er décembre pour “convenances personnelles”.

Le directeur financier de Standard Bank Africa passe chez Ecobank

Dans un communiqué, le groupe bancaire africain présent dans 36 pays du continent annonce que Greg Davis, le directeur financier de Standard Bank Africa, est nommé directeur financier et directeur exécutif du groupe. À ce poste, il « superviser[a] et assurer[a] la gestion stratégique de tous les aspects financiers et fiscaux des opérations de financement de la banque », indique l’établissement bancaire dans son communiqué.

Perspectives économiques: l’Afrique subsaharienne au ralenti

Les pays d’Afrique subsaharienne devraient continuer à connaitre une baisse de 1,6% de leur croissance, son niveau le plus bas depuis vingt ans. En 2015, la zone affichait un ralentissement de 3 %.

L’envoi d’argent depuis le Cameroun via Western Union suspendu

Depuis plusieurs mois, impossible de réaliser des transferts de fonds Western Union du Cameroun vers l’extérieur. En effet, le service d’envoi d’argent via Western Union a été suspendu dans la grande majorité des établissements financiers partenaires au Cameroun. Seuls les retraits sont encore possibles.

Vodafone a investi 40 millions de dollars pour la LTE au Cameroun

Le groupe mondial de télécommunications Vodafone annonce qu’il a lancé ses services internet LTE à haut débit ce 30 septembre 2016, au Cameroun. Avec un investissement initial d’environ 40 millions de dollars (près de 23,36 milliards de FCFA) dans le déploiement d’un réseau ultra moderne, indique le groupe de télécoms, ces services avancés sont pour l’instant uniquement disponibles à Douala et à Yaoundé, mais avec des plans pour étendre la couverture à d’autres villes et villages.

Congo-Brazza : le budget 2017 réduit d’un quart

Présenté deux jours après un accord sur une baisse de la production des pays membres de l’Opep, le budget 2017 du Congo-Brazzaville, très tributaire des exports d’hydrocarbures (3/4 des recettes publiques et plus de 80 % de ses exportations), ne témoigne pas d’un embellissement.

La Côte d’Ivoire devient le premier broyeur mondial de cacao

“La Côte d’Ivoire est devenue le premier broyeur de cacao au monde avec plus de 560.000 tonnes broyées sur place”, a déclaré le président du conseil d’administration du Conseil Café-cacao, Lambert Kouassi Konan.

Côte d’Ivoire : Des mesures fiscales en faveur du cacao

 « L’industrie cacaoyère de notre pays verra sous peu sa compétitivité améliorée notamment par la mise en œuvre d’un réaménagement de la fiscalité en vigueur», a annoncé ce jeudi Lambert Kouassi Konan, le président du Conseil d’administration du Conseil Café Cacao (CCC), au cours d’une conférence de presse.

Gabon : l’Etat fixe les prix du café et du cacao pour la campagne 2016-2017

La direction générale des Caisses de stabilisation et de péréquation (Castaib) vient de fixer les prix d’achats du kilogramme (Kg) de cacao et de café au stade planteur, pour la campagne 2016-2017. A cet effet, le prix du café coque est de 550 FCFA, le Kg. Celui du cacao grade 1 est fixé à 1100 FCFA. Le cacao de grade 2, lui sera vendu à 800 FCFA.

Cacao : le Ghana annonce un prix au producteur de 7600 cedis la tonne

Au Ghana, l’exécutif vient d’annoncer les prix aux producteurs qui seront appliqués durant la nouvelle campagne cacaoyère qui s’ouvre. Ainsi, le vice-ministre des finances, Cassiel Ato Forson (photo), a indiqué que les producteurs percevront 7600 cedis (1914$) par tonne.

Ghana : le FMI approuve un nouveau prêt de 116 million $

Le Fonds Monétaire International (FMI) versera au Ghana un nouveau prêt d’un montant de 116 millions $. Le prêt qui servira à appuyer la balance des paiements du pays entre dans le cadre d’un plan de sauvetage d’un montant avoisinant le milliard de dollar, conclu entre l’institution et Accra en 2015.

La crise financière du Mozambique fait une première victime

La Banque Centrale du Mozambique a indiqué vendredi 30 septembre 2016, avoir placé Moza Banco SA, sous administration provisoire. Les situations financière et prudentielle de cette dernière étaient devenues insoutenables, selon le communiqué qui a donné l’information. « La décision a été prise afin de protéger les épargnants et les autres créanciers de l’institution », explique la banque centrale

Niger : Les deux plus grands opérateurs telecom fusionnent

C’est le gouvernement nigérien qui l’annonce : Les deux plus grands opérateurs du pays, la Sonitel (fixe) et Sahelcom (mobile) vont être fusionnées pour donner naissance à une seule entité : Niger Telecom. Cette décision qui intervient à un moment où ces deux entreprises éprouvent d’énormes difficultés financières, devrait donner naissance à un opérateur beaucoup plus grand avec des ressources importantes qui s’appellera « Niger Telecom » et dotée d’un capital de départ de 23,5 milliards de francs CFA.

Nigeria : 2,4 milliards $ pour sortir le pays de la récession

A l’occasion de la fête d’indépendance du Nigeria du 1er Octobre, son président Muhamadu Buhari a déclaré à la télévision, que le pays a dépensé 720,5 milliards de nairas, environ 2,4 milliards $ pour sortir la deuxième économie du continent de la récession économique.

L’UNICEF a besoin de plus d’argent pour assister les enfants du nord-est du Nigéria

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a annoncé jeudi avoir doublé son appel de fonds humanitaire pour le Nigéria, le faisant passer de 55 millions à 115 millions de dollars, pour venir en aide à 750.000 personnes supplémentaires qui sont maintenant accessibles dans les zones affectées par le conflit dans le nord-est du pays.

Sénégal : le projet de phosphate Baobab entre en phase de production

La première cargaison de phosphate a été transportée par camion au port de Dakar, à quelques 145 km du projet Baobab (détenu à 80% par Avenira), marquant ainsi l’entrée en production de la mine.

LNT avec AFP