or

International

Les News d’Afrique du 26 Octobre 2016

le 26 octobre 2016


Doing Business 2017 : le Maroc atteint la 68ème place

47 pays africains évalués par le Doing Business sur l’amélioration du cadre des affaires ont mis en œuvre 80 réformes entre 2015 et 2016, apprend-on de la publication du rapport 2017 de cette étude. Cette performance représente une hausse de 14% comparée à celle du Doing Business 2016. Plusieurs économies de la région ont mis en œuvre au moins quatre réformes.

Afrique du Sud : Bushveld fait une levée de fonds de 750 000 £

Bushveld Minerals, compagnie minière opérant sur les terres rares dans le Bushveld Complex, en Afrique du Sud, a effectué une levée de fonds de 750 000 £ par le placement de 53,6 millions de nouvelles actions ordinaires au prix unitaire de 1,4p.

Algérie: creusement du déficit commercial sur les 9 premiers mois de 2016

Le déficit commercial de l’Algérie a atteint 15,04 milliards de dollars, durant les neuf premiers mois de 2016, contre 12,53 milliards de dollars au cours de la même période de 2015, selon des données publiées, le 24 octobre, par le Centre national de l’informatique et des statistiques des Douanes (Cnis).

La Ghana revoit ses objectifs de croissance 2017 à la baisse

Le Ghana révise à la baisse les prévisions de croissance de son produit intérieur brut (PIB) pour l’année 2017. Le pays table désormais sur une croissance située entre 7 et 7,4 % contre 8% escomptés précédemment…

RwandAir envisage 3 nouvelles lignes pour la capitale Accra

RwandAir envisage de lancer de nouvelles lignes reliant la capitale ghanéenne Accra à Londres (Grande-Bretagne) ainsi qu’à Mumbai (Inde) et Guangzhou (Chine) à partir de 2017…

Ghana : hausse de 9% de la production d’or à Edikan

Perseus Mining, compagnie minière listée sur ASX et TSX, a produit au cours du trimestre terminé en septembre à sa mine Edikan au Ghana, un total de 43 776 onces d’or, soit une augmentation de 9% par rapport à la production du trimestre précédent.

Niger : Forts investissements pour l’agriculture

Le gouvernement américain à travers Millenium Challenge Corporation (MCC), va mettre à la disposition du Niger 437 millions de dollars, soit 253,5 milliards FCFA sur cinq ans pour financer des projets principalement dans l’agriculture, l’élevage et l’emploi des jeunes dans le cadre du programme Compact.

La République du Niger et la BADEA signent un accord de prêt

La République du Niger et la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA) ont signé au siège de la Banque à Khartoum, le 25/10/2016, un accord en vertu duquel la BADEA octroie au Niger un prêt de 20 millions de dollars, pour contribuer au financement du projet d’aménagement de la route Filingue –Tahoua (Section 3: Inkarkadan – Tahoua).

Nigeria: la taxe sur les télécoms jugée dangereuse

L’Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA) a rejeté la taxe de 9%, envisagée par le gouvernement nigérian sur les télécommunications. La taxe qui sera imposée sur les services voix, data, SMS, MMS et autres services télécoms, sera payée par les consommateurs. Elle sera collectée par les opérateurs télécoms qui se chargeront ensuite de la reverser au service fédéral du revenu intérieur.

Sénégal : la BEI soutient les industries chimiques

La Banque européenne d’investissement (BEI) a signé ce 25 octobre 2016 à Dakar un accord avec les Industries Chimiques du Sénégal (ICS) dans l’objectif de pérenniser et de développer l’activité du plus grand complexe industriel du Sénégal.

Sénégal : Le secteur bancaire dans le vert

28 milliards de francs CFA, soit près de 460 MDH, c’est le montant des bénéfices enregistrés par les établissements bancaires sénégalais à fin décembre 2015, contre des pertes d’environ 2 milliards en 2014. L’annonce est de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) qui parle ainsi d’une performance dans l’exploitation bancaire.

Tanzanie: Power Corner électrifiera 40 000 ménages d’ici 2020

La Power Corner Tanzania électrifiera 40 000 ménages répartis dans 160 villages tanzaniens, d’ici à 2020. La compagnie, installée dans le pays depuis 2015, s’est donné pour objectif d’électrifier les communautés rurales avec le solaire off-grid.

Zambie : coup dur pour Afriland First Group

Le holding bancaire installé en Suisse, dirigé par le Camerounais Paul Kammogne Fokam, s’est désengagé de Zambie en cédant à des investisseurs d’origine américaine les 90 % de parts qu’il détenait depuis 2010 dans First Bank Zambie. Ce retrait est lié à la décision prise par la Banque centrale zambienne de relever de 2,4 millions à 20 millions de dollars (de 2,2 à 18,1 millions d’euros) le capital minimum des établissements à capitaux majoritairement nationaux, et à 100 millions de dollars celui des banques étrangères: la mise en œuvre aurait été trop coûteuse pour Afriland.