Bourse-casablanca

Économie et Finance

La Bourse de Casablanca signe sa meilleure séance de l’année

le 23 décembre 2016


La Bourse de Casablanca a terminé ses échanges en forte progression vendredi, le Masi, qui continue d’enchaîner les plus hauts annuels, inscrivant sa meilleure clôture de l’année à 11.929,28 points (+3,35%), ce qui hisse à 33,63% sa performance « Year-To-Date » (YTD). Dans un contexte d’euphorie, où la hausse appelle la hausse à quelques jours de la fin de l’année, rien ne semble ralentir la place boursière casablancaise, qui s’achemine à grands pas vers une belle prouesse, avec à l’appui une importante réforme enclenchée, l’arrivée de poids lourds sur la cote et la finalisation d’opérations stratégiques. Selon les pronostics des analystes de Crédit du Maroc Capital (CDMC), la Bourse de Casablanca devrait s’orienter positivement durant le mois de décembre 2016, tirant profit de l’afflux des habituelles opérations de Window-dressing de fin d’année.

En guise d’explication, les analystes financiers mettent également en avant l’amélioration de la liquidité du marché financier susceptible d’inciter les investisseurs à s’orienter davantage vers le marché Actions, notamment avec la stabilité des taux obligataires. Après avoir entamé la séance en grise mine, la Bourse de Casablanca, qui aligne une deuxième séance consécutive de forte progression, inverse aussitôt la tendance et emprunte un trend haussier continu, à la faveur de la bonne tenue de la plupart des valeurs cotées notamment les Blue-chips. La même tendance haussière caractérise le Madex, indice compact composé des valeurs cotées au continu, qui bondit de 3,41% au dessus 9.800 points.

Le trend est entériné par l’indice international FTSE CSE Morocco 15, indice compact comprenant les grandes capitalisations les plus liquides, qui grimpe de 3,47% à 10.879,33 points, au moment où le FTSE Morocco All-Liquid, en ascension de 3,53%, termine la semaine à 10.194,39 points. Sur les 23 secteurs représentés à la cote casablancaise, la majorité (17) a terminé la séance sur une note positive, avec une hausse comprise entre +9,32% pour l’indice des services aux collectivités et +0,23% pour celui des ingénieries et biens d’équipement, avec une distinction particulière des secteurs phares du Masi. Seuls quatre secteurs ont flirté avec le rouge durant cette séance, où le volume global des échanges de titres a atteint plus de 1,79 milliard de dirhams (MMDH), essentiellement réalisé sur le marché de bloc, et dominé par les transactions portant sur les valeurs: BMCE Bank (221,80 millions de dirhams « MDH »), Résidences Dar Saada « RDS » (135,30 MDH) et Attijariwafa bank (128,06 MDH).

Pour sa part, la capitalisation boursière de la place, en enrichissement de 3,32%, a dépassé 598,18 MMDH. Les plus fortes hausses ont été réalisées par Snep (+9,97% à 145,10 DH), Lydec (+9,32% à 645 DH), Saham Assurance (+7,50% à 1.290 DH), BCP (+6,85% à 288,50 DH) et Ciments du Maroc (+6,82% à 1.410 DH). Les plus fortes baisses ont été accusées par Oulmès (-3,21% à 1.355 DH), Disway (-3,21% à 1.355 DH), Atlanta (-3,10% à 50 DH), RDS (-2,66% à 201,50 DH) et Nexans Maroc (-2% à 147 DH).

LNT avec Map